Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On GooglePlusVisit Us On Youtube

Recherche

Les conseils des médecins

Aération 

  • Aérez au moins 20 minutes par jour
  • Le matin avant 9h
  • Le soir après 20h

Pourquoi ? 

L’aération est indispensable pour renouveler votre air intérieur qui est 5 à 10 fois plus pollué que l’air extérieur !

Eté ou hiver, il faut aérer matin et soir car c’est pendant ces périodes que la présence de polluants est la plus faible à l’extérieur (que ce soit les particules fines ou les polluants).

Aération-3

Température 

  • Maintenir en toute saison, une température entre 19 et 21 degrés (en fonction de votre sensibilité au froid et de la pièce)
  • Aérer régulièrement les pièces pour renouveler l’air intérieur

Pourquoi ? 

Trop élevée, elle favorise le développement de moisissures et d’acariens, d’autant plus si le logement n’est pas aéré.

Par ailleurs, une température réglée dans une maison s’accordant avec la saison permet de faire des économies énergétiques et financières

Température-2

Humidité 

  • Maintenir l’hygrométrie de votre logement inférieur à 50%

Pourquoi ? 

Si votre intérieur est humide,des moisissures risquent de se développer et votre air sera moins sain. Pour cela évitez de sécher votre linge à l’intérieur, de boucher les aérations et pensez à colmater vos fuites d’eau. De même préférez des sorties de sèche linge à l’extérieur et des plantes d’intérieur qui ne nécessitent que peu d’eau.

Enfin ventilez au maximum les pièces humides, même en hiver : période pendant laquelle il faudra chauffer toutes vos pièces à une température raisonnable pour éviter l’humidité.

Humidité-2

Moisissures

  • Pour éviter les moisissures, limitez les risques de condensations dans votre logement.
  • Aérer chaque fois qu’une activité dégage de la vapeur d’eau (après une douche ou pendant la cuisine) et chauffez vos pièces.

Pourquoi ?

La condensation dans une pièce augmente le risque de développement des moisissures, qui peut conduire à des allergies, dues aux spores.

Chauffez régulièrement sans surchauffer. les moisissures se développent dans les endroits chaud, humide et mal aéré, mais l’air froid sature plus vite que l’air chaud.

moisissures

Ventilation 

  • Nettoyez votre VMC régulièrement
  • Veillez à ne pas boucher vos entrées et sorties d’aération

Pourquoi ? 

La ventilation est indispensable dans les logements, que ce soit votre maison, ou un bâtiment tel que votre bureau;

La VMC (ventilation mécanique contrôlée) peut être à simple flux (dans votre salle de bain par exemple pour aspirer l’air humide et éviter les moisissures) ou à double flux. La VMI (ventilation mécanique par insufflation) permet à l’air pollué d’être évacuer grâce à une légère pression exercée par l’installation. Pour leur bon fonctionnement, l’air doit pouvoir circuler librement, que ce soit à l’entrée, ou à la sortie.

Ventilation-3

Aspiration 

  • Aspirer régulièrement son logement (au moins 2 fois par semaine)
  • Préférez un aspirateur avec un filtre HEPA et un sac
  • Sur les sols lisses, passer une serpillère humide

Pourquoi ? 

Pour réduire les acariens, les aspirateurs avec un filtre HEPA et un sac sont à privilégier car ils ne rejettent pas de particules allergènes. Vous pouvez également utiliser un « aspirateur brosse » sur vos matelas, là où se trouvent les acariens. La serpillère humide sur sol lisse permet d’éviter de disperser les allergènes aériens qui pourraient se trouver dans vos poussières (acariens, poils d’animaux et pollens)

Aspiration

Produits ménagers 

  • Limitez le nombre de produits ménagers au strict nécessaire
  • Ne pas utiliser les produits d’entretiens parfumés
  • Aérez quand vous nettoyez

Pourquoi ? 

Les produits d’entretiens émettent des Terpènes employés comme parfum, qui peuvent être allergisants ou irritants. En limitant le nombre, on limite le nombre d’émission de substances mauvaises pour votre santé.

Préférez un chiffon légèrement humide pour votre ménage, plutôt qu’une lingette parfumée.

Produits ménagers

Animaux domestiques 

  • Evitez d’avoir des animaux domestiques si vous êtes allergique
  • Minimisez les polluants intérieurs si vous avez un animal chez vous

Pourquoi ? 

Les animaux (chiens et chats surtout) peuvent être impliqués dans vos allergies.

les allergènes du chat, présents dans leur salive et urine, peuvent mener à des crises d’asthmes.

Un environnement pollué (par des COV par exemple) associé aux allergènes du chat amplifient le risque de réaction allergique. On parle d’effet cocktail.

Animaux domestiques

Acariens

  • Aspirer régulièrement votre intérieur
  • Aérer pour favoriser un air sain dans votre logement

Pourquoi ? 

Il est prouvé que le lit est le réservoir primaire dont le développement est favorisé par un environnement chaud et humide.

Avoir le réflexe d’aérer, de nettoyer et d’utiliser un équipement adapté (filtre HEPA, housse anti-acariens approuvé par votre médecin allergologue, lavage régulier de vos draps pour éliminer les acariens morts) diminue le risque de réaction allergique.

acariens-2

Expositions aux polluants

Formaldéhyde et polluants

  • Utilisez des produits de construction à faible émission de polluants
  • Ne pas fumer à l’intérieur
  • Ne pas utiliser de parfums d’ambiance tels que les bougies parfumées ou l’encens

Pourquoi ?

Les composants organiques volatiles (COV) comme le formaldéhyde, sont nocifs pour votre santé et polluent votre air intérieur. Bien que la cigarette ne soit pas directement source d’allergie, elle est mauvaise pour votre santé et son aspect irritant peut amplifier les réactions allergiques.

Les aérosols désodorisants et huiles essentielles dégagent également des polluants dans votre air intérieur.

polluants